Championnat d'Europe 14&U : les Bleues se parent d’argent | Fédération Française de Tennis

10/07/2017

Championnat d'Europe 14&U : les Bleues se parent d’argent

Equipes de France

A l’occasion de la "Summer Cup" 14 ans filles, disputée à San Remo en Italie, les Françaises se sont qualifiées pour la finale mais ont dû céder face aux Ukrainiennes.

Elles se contenteront de l’argent. A l’occasion des Championnats d'Europe 14&U, disputés à San Remo en Italie, les Françaises Flavie Brugnone, Elsa Jacquemot et Anaelle Leclercq se sont qualifiées pour la finale mais ont buté sur la dernière marche.

L'équipe a commencé par une phase qualificative à Saint-Valéry-en-Caux, conclue par trois victoires contre l’Espagne, la Pologne et la Grande-Bretagne. "La phase qualificative s’est vraiment bien déroulée, raconte Aloïs Beust, capitaine de l'équipe. "Le premier match contre l’Espagne était un vrai piège. Les Espagnoles sont mal classées mais elles jouent très bien. Il a fallu batailler dès le premier set, et ça nous a rendus tout de suite vigilant. On a mis un point d’honneur à gagner cette phase qualificative pour être tête de série en phase finale".

A San Remo, les Françaises ont ensuite bien commencé leur campagne italienne par une victoire 3/0 contre la Bulgarie, puis une autre - 2/1 - contre la République Tchèque en demi-finale. Une dernière victoire amère car l'équipe a alors perdu sur blessure la n°1 et champîonne de France 14 ans en titre (simple et double), Flavie Brugnone. "C’était un gros coup dur de perdre Flavie, confie le capitaine. Mais les filles se sont remobilisées tout de suite pour le double. Elles ont gagné 10-8 au super tie break, après une fin de match incroyable. Elles pensaient avoir gagné à 9/7 sur un coup droit annoncé gagnant. L’arbitre annonce le score jeu set et match France, mais après vérification, la balle était faute ! Cela s’est bien fini car les filles ont conclu juste après".

"Beaucoup de positif"

En finale, les Bleues avaient rendez-vous avec les redoutables Ukrainiennes, tenantes du titre. Plus fortes, ces dernières ont remporté les deux simples. Dasha Lopatetskaya a d’abord pris le meilleur sur Elsa Jacquemot. Puis Lyubov Kostenko a pris la mesure d'une courageuse Anaelle Leclercq. Les Bleues ont malgré tout terminé sur une bonne note en remportant le double, conclu au super tie break. Cette médaille d'argent annonce des lendemains radieux.  "Bravo à Flavie, qui a surfé sur sa confiance et a conclu beaucoup de rencontres. Elle a vraiment fait de très, très bons matchs, analyse Aloïs Beust. Elsa a parfaitement assumé son statut et a montré de belles qualités mentales, tout comme Anaëlle, parfaite en double. Les filles ont vraiment bien progressé, on se connait mieux. Il y a beaucoup de positif."

A noter que les Russes ont fini à la troisième place, après leur victoire contre la République Tchèque dans la petite finale (2/1). Avec cette belle deuxième place, les Françaises sont automatiquement qualifiées pour l'ITF World Junior Tennis team, qui se déroulera du 7 au 12 août en République Tchèque. 

(Emmanuel Bringuier)